News

La situation éducative des adultes après la formation professionnelle a encore du potentiel

Malgré d’avoir trouvé les informations utiles de nombreux diplômés CFC n’entreprennent pas de perfectionnement professionnel. Pourquoi?
13. octobre 2020 - PD/MIG


Les personnes titulaires d'un diplôme CFC sont intéressées par une formation continue. Cependant, ils hésitent à se lancer dans de tels projets car ils ne trouvent souvent pas les bonnes informations ou ne sont pas suffisamment conscients des possibilités diverses et complexes offertes par le système éducatif suisse. C'est la conclusion d'un rapport de l’EPFZ sur la situation éducative des jeunes adultes après l'apprentissage, intitulé "Situation de l'information et processus décisionnel en matière de formation continue".

Selon les auteurs, ce résultat devrait donner matière à réflexion aux responsables de la politique de l'éducation et aux conseillers d'orientation professionnelle et montrer qu'il existe encore un potentiel de transfert d'informations et qu'il est nécessaire de sensibiliser aux possibilités diverses et complexes du système éducatif suisse. Par exemple, de nombreuses personnes ne savent pas à quel type de formation elles sont effectivement admises et quelles sont les exigences nécessaires. Par conséquent, les participants à l'enseignement et à la formation professionnels supérieurs, en particulier, n'ont pas pu en bénéficier.




Webdesign by Multi Digital